L'oreille saine

Vue externe


Le conduit auditif


Vue en coupe

L'anatomie de l'oreille
L'oreille du chien est composée de trois parties. L'oreille externe, qui comprend le pavillon auriculaire et le conduit auditif externe, l'oreille moyenne qui comprend le tympan et l'oreille interne.
Le pavillon auriculaire est constitué d'un cartilage recouvert sur ses deux faces par de la peau. Le cartilage de la conque est une extension du cartilage auriculaire. Celui-ci s'enroule en partie proximale pour soutenir la portion verticale du conduit auditif externe. Par la suite, on trouve le cartilage scutiforme puis annulaire.
A l'extrémité du conduit auditif externe, on observe le tympan. Il s'agit d'une membrane semi-transparente, fine, à contour elliptique au travers de laquelle on distingue clairement le manche du marteau.
Le conduit auditif externe est recouvert d'un cérumen en quantité plus ou moins importante. Il est notamment composé de sécrétions lipidiques qui proviennent des glandes sébacées cérumineuses.
 
Le coton tige

Pourquoi il est contre-indique d'utiliser un coton tige
Il est important de ne pas chercher à retirer ce cérumen à l'aide d'un coton-tige, car, à l'usage, cela favorise la formation d'un bouchon en avant du tympan.

Le nettoyage

La bonne utilisation d'un nettoyant auriculaire céruminolytique
Pour nettoyer les oreilles du chien il est conseillé d'employer un nettoyant auriculaire doux, céruminolytique. Après en avoir déposé une quantité suffisante dans le conduit auditif externe, on le laissera agir quelques secondes afin que le cérumen se délite en petites fractions. A l'aide d'un massage effectué de bas en haut on les fait remonter à la surface ou elles pourront être retirées à l'aide d'un coton ou d'une compresse.

courtesy of webmatter.de