Les ulcères cornéens

Quand consulter

Un blépharospasme et un œil rouge.
Sensibiliser les propriétaires aux signaux d'alertes qui doivent amener à une consultation en urgence en ophtalmologie. Chiens et chats étant peu sensibles aux lésions cornéennes, il est important de consulter dès les premiers signes (œil rouge, blépharospasme), les lésions cornéennes pouvant déjà être importantes à ce stade.

La cornée

La constitution de la cornée et sa physiologie.
La cornée est composée de 3 couches :
•l’épithélium cornéen composé de quelques couches de cellules,
•le stroma plus épais, composé de fibres de collagène et de kératinocytes,
•l’endothélium cornéen, couche unicellulaire, séparé du stroma par la membrane de descemet.
Les cellules composant la cornée sont nourries via les larmes et l'humeur aqueuse. Il existe une circulation d'eau à travers la cornée avec une excrétion active par l'endothélium. Sans cette excrétion, la cornée se gorge d'eau et perd sa transparence.

Lésion cornéenne

La formation et l'impact de la lésion initiale.
Cette lésion peut avoir de multiples origines, branche, griffe... Elle n'intéresse ici que l'épithélium cornéen et reste très superficielle.

Ulcère épitérial

L'origine et le début de l'évolution de l'ulcère cornéen.
L'association larmes/membrane nictitante a pour mission de nettoyer la surface de la cornée. En raison de la lésion initiale, des bactéries (majoritairement Staphylococcus sp.) vont pouvoir s'accumuler et ne pas être éliminées par le balayage de la membrane nictitante. Les bactéries vont alors sécréter des métalloprotéases qui seront responsables de la lyse de la cornée.

Ulcère stromal

L'évolution de l'ulcère et l'apparition d'un œdème cornéen.
Sous l'action des bactéries, la cornée est progressivement lysée, les bords de l'ulcère deviennent déliquescents et la lésion progresse en profondeur. Parallèlement, un œdème apparaît, opacifiant la cornée. Il est dû à un déséquilibre d'absorption/excrétion d'eau par la cornée du fait de la lésion.

Néovascularisation

La colonisation de la cornée par des vaisseaux sanguins.
Afin de favoriser la lutte contre les bactéries, une néo-vascularisation se développe. Les vaisseaux formés partent d'une zone limitée du limbe et progressent vers la lésion.

Ulcere prédescemétique

Image typique d'un ulcère prédescemétique
L'ulcère progresse jusqu'à atteindre la membrane de descemet. Parallèlement, l'œdème progresse et un réseau de fins vaisseaux sanguins apparaît. On obtient une image typique en cocarde, au centre l'ulcère devenu transparent (il n'y a pas d'œdème au niveau de la membrane de descemet), l'œdème proprement dit et les vaisseaux.

Perforation

La dernière étape de l'évolution d'un ulcère.
L'ulcère finit par percer totalement la cornée, l'humeur aqueuse se répand à l'extérieur de l'œil. Dans certaines situations l'iris vient collaber la brèche et s'enfonce dans l'ulcère, c'est un iridoscèle.

courtesy of webmatter.de