Les pathologies palpébrales

L'oeil normal

Vue en coupe de l'œil ainsi que le jeu des paupières externes et de la membrane nictitante.
Sur cette séquence, il est intéressant de mettre en évidence deux éléments qui interviendront lors de l'apparition d'un entropion de la paupière supérieure :
•La présence des cils sur la paupière supérieure qui entreront en contact avec la cornée
•Le mécanisme de fermeture des paupières : c'est le recul du globe oculaire qui provoque le déploiement de la membrane nictitante et le recouvrement de la cornée.

Entropion paupière inférieure

Le déroulement d'un entropion en coupe et le positionnement de la paupière inférieure.
L'entropion est un enroulement vers l'intérieur du bord libre de la paupière. Il est soit congénital (entropion du jeune) soit acquis. Il s'accompagne d'un larmoiement systématique, suivi d'une kératite parfois compliquée. Le Shar Peï est la race la plus sujette aux entropions.


Entropion vu de face

Vue de face d'un entropion de la paupière inférieure.
Cette séquence permet de montrer les symptômes d'un entropion de la paupière inférieure. La zone de contact douloureuse entre les poils et la cornée est matérialisée par une bande rouge.

Entropion paupière supérieure

Le déroulement en coupe et de face d'un entropion de la paupière supérieure ainsi qu'une vue comparative en coupe d'un œil sain et d'un œil présentant un entropion.
L'entropion acquis a plusieurs origines : entropion sénile, cicatriciel ou spastique. L'entropion spastique (représenté ici) est secondaire à un phénomène douloureux générateur d'un blépharospasme. Ce dernier, par son amplitude ou sa durée va provoquer un enfoncement exagéré du globe oculaire et déclencher un enroulement de la paupière supérieure. Cette différence d'enfoncement est particulièrement visible sur la vue comparative entre un œil sain et un œil avec un entropion.

Chirurgie paupière inférieure

La résection d'un lambeau cutané pour corriger un entropion simple de la paupière inférieure.
Il existe plusieurs techniques chirurgicales pour corriger un entropion.
Pour un entropion simple, la résection d'un lambeau cutané(dit en côte de melon) est une technique de choix. Les plans sous-jacents ne sont pas pris en compte dans cette chirurgie.
La suture cutanée est réalisée à l'aide de points simples ou d'un surjet.

Chirurgie paupière supérieure

Une marginoplastie correctrice d'un entropion spastique.
La tarsoplastie concerne les entropions séniles. La marginoplastie, représentée ici permet de solutionner les entropions complexes. Elle consiste en la résection d'un croissant de peau de la lamelle antérieure puis constitution d'un rebord palpébral cicatriciel dénué de cils par granulation secondaire. Part ce fait, s'il existe encore un contact exagéré entre la paupière supérieure et la cornée, l'absence de pilosité ou de cil ne génère plus de gène pour l'animal.

Chirurgie Entropion latéral

Une canthoplexie correctrice d'un entropion latéral.
La canthopexie consiste à passer un fil irrésorbable dans le ligament orbitaire puis dans le canthus latéral afin de recréer une bonne sangle horizontale. La plaie cutanée est fermée par des points simples.

Ectropion

Vue de face et en coupe d'un œil présentant un ectropion.
L'ectropion est un enroulement vers l'extérieur du bord libre de la paupière inférieure. Il existe deux types d'ectropion :congénital (du jeune) ou acquis (sénile).
L'entropion génère une gêne modérée pour l'animal. Il peut provoquer une congestion des conjonctives, un épiphora éventuellement compliqué d'une surinfection.
Sa correction est chirurgicale.
 

courtesy of webmatter.de