L'animal et l'enfant



Si vous avez des petits enfants, les nouveaux animaux de compagnie (lapin, cochon d'Inde, hamster) sont des espèces adaptées à leur âge.
Vers 5-6 ans l'enfant adore câliner son protégé et l'emmener dans sa chambre. Préférez un lapin femelle : une lapine est plus calme et affectueuse que le mâle.
Le hamster, plus petit, vit souvent la nuit et dort le jour.
A partir de 8 ans, l'enfant plus patient respectera plus facilement son rythme de vie. Tous ces rongeurs vivent de 4 ans {hamster) à environ 8 ans pour le lapin. L'engagement est moins important que pour un chien ou pour un chat dont la moyenne de vie est de 10 à 15 ans.
Quel que soit l'animal que vous choisirez, c'est une source de bienfaits innombrables pour l'enfant.

En effet tout animal est un compagnon de jeu pour votre enfant. Il lui permettra de se lier plus facilement avec d'autres enfants. Il va apprendre à l'aimer, le soigner, le protéger. Cette relation privilégiée dans laquelle l'enfant va se sentir responsable de son animal est essentielle à son développement.
L'enfant va apprendre grâce à l'animal à respecter autrui, en comprenant très vite qu'il ne faut pas  déranger son animal quand il mange ou quand il dort. L'animal s'avère être aussi un formidable outil pédagogique. On peut étudier avec l'enfant l'origine de son animal, l'histoire, la région du monde d'où il vient. On peut intéresser l'enfant à la peinture ou à la littérature. Nombreux contes et histoires font vivre des animaux en tout genre.

Conseils aux enfant
Ne jamais approcher ni caresser un animal que tu ne connais pas, tu risques de te faire mordre !
Ne jamais déranger un animal qui dort ou qui mange.
Ne jamais essayer de séparer deux animaux qui se battent.
Ne jamais regarder fixement un animal dans les yeux car il pourrait interpréter cela comme une menace.
Si tu te fais attaquer par un animal, essayes de te protéger le visage et d'éviter la morsure en tendant ta veste.
Ne jamais mettre ton visage à hauteur de la bouche de ton animal pour éviter toute morsure handicapante sur le visage.

Conseils aux parents

Si vous adoptez un animal avant d'avoir un enfant, faites attention de ne pas le délaisser dès l'arrivée du nouveau-né.
L'animal ne comprendrait pas votre désintéressement soudain et rejetterait la faute sur l'enfant.
Cela entraînerait une jalousie de votre animal et très vite de mauvais rapports et de l'agressivité vis à vis de votre enfant.
Apprenez à votre enfant les règles de base qui permettront une relation harmonieuse avec son compagnon : ne pas le brutaliser.
Souvent les petits enfants ne maîtrisent pas leur force ni leur geste, l'animal peut mordre simplement car il perçoit cela comme une attaque.

Restez vigilant, ne laissez jamais un enfant, surtout s'il est très jeune, seul avec un animal. Un accident est vite arrivé ! Le respecter dans son rythme de vie.

Conclusion
L'animal est une source de joie et de bienfaits pour l'enfant. En apprenant à l'observer, le comprendre et l'aimer, les enfants apprennent à respecter la nature et la vie. Cette relation affective avec l'animal va responsabiliser l'enfant  lui permettre de s'exprimer, parfois de se désinhiber, lui apprendre à respecter autrui.
Dans des situations familiales difficiles: divorce des parents, décès d'un parent proche maladie de l'enfant, l'animal remplit une mission thérapeutique tant sur le plan psychique que sur le plan physique.


 

courtesy of webmatter.de