Comment éduquer son chien ?

L'éducation d'un chien doit commencer dès que celui-ci quitte sa mère au moment du sevrage, ou peu après lors de l'acquisition par son nouveau maître. Il existe un certain nombre de principes que le maitre doit s'efforcer d'inculquer à son chien surtout dans les premiers mois de sa vie au moment où il structure son comportement. Il est beaucoup plus facile d'éduquer un chiot qu'un chien adulte qui a déjà pris des habitudes.


Les bases de l'éducation
Une relation harmonieuse maître - chien réside sur un équilibre entre l'autorité indispensable permettant l'éducation du chien, et l'amour également primordial transmis par le maître. L'éducation du chiot repose sur 2 axes essentiels. Il faut d'une part promouvoir sa socialisation, son éveil, mais également lui apprendre les normes de la vie d'un chien en société, à savoir être propre, obéir, marcher avec une laisse, respecter sa maison, être capable de rester seul plusieurs heures, aller en voiture. Il est assez simple d'éduquer un chien à condition de respecter quelques règles fondamentales :


La première de ces règles est la répétition, base essentielle du succès. Pour former son jeune chien, le maître doit inlassablement jouer sur 2 registres opposés en administrant punitions ou récompenses selon les situations. Celles-ci doivent être impérativement administrées sur le champ ... Il est inutile de punir ou récompenser son chien pour un acte commis même quelque minutes plus tôt, il ne fera pas l'association.

Pour le punir, on peut se contenter d'élever la voix et de lui parler sur un ton ferme.

Pour le récompenser, on lui fait une caresse ou on lui donne une friandise.


L'éducation à la propreté est la première chose que l'on doit enseigner à un chien. Elle doit être commencée dès les premiers jours. Si le chiot n'est pas encore vacciné vous devez le laisser à la maison et donc organiser votre environnement. Placez le chiot dans la même pièce et placez y du papier journal, utiliser la technique de récompense et sanction liée à l'acte. Très vite il apprendra à faire sur l'endroit prévu à cet effet... Dès qu'il pourra sortir c'est à dire à partir de 3 mois retirer le papier journal à la maison : il faudra lui apprendre à faire ses besoins dans la rue. Pour cela il faut le sortir dès qu'il tourne en rond, hésite, c'est en général le moment où il a besoin de se soulager. Passez le plus de temps possible en promenade et félicitez-le avec une caresse ou une friandise dès l'acte effectué à l'extérieur.


Les bonnes habitudes pour éviter les problèmes à l’âge adulte
Comme il l'aurait fait dans la meute, un chiot surtout s'il est de nature dominante, va chercher à s'imposer dans sa nouvelle famille et pourra avec l'âge devenir agressif. Pour éviter cette situation extrême, il est souhaitable de hiérarchiser un chiot le plus tôt possible :

INTERDICTION DU LIT, DES CANAPÉS, DE LA CHAMBRE À COUCHER.
LE FAIRE MANGER APRÈS VOUS DANS UN ENDROIT QUI LUI EST FAMILIER.
PRATIQUER CHAQUE JOUR DES EXERCICES D'OBÉISSANCE ET DE SOUMISSION : PLACER LE CHIOT SUR LE DOS LES 4 PATTES EN L'AIR PAR EXEMPLE.
NE PAS LE FRAPPER POUR NE PAS LE RENDRE PEUREUX.
LE PUNIR OU LE RÉCOMPENSER UNIQUEMENT PAR RAPPORT À UN ACTE QUI VIENT DE SE PRODUIRE.


Conclusion
Une bonne éducation est indispensable et permet des rapports harmonieux entre le maître
et l’animal. Cette éducation doit commencer des l’acquisition du chiot.  


 
 

courtesy of webmatter.de