Chiots et chatons : les premiers jours

La naissance
Dès la naissance, les bébés reçoivent des stimulis de leur mère qui les lèche, leur donne des coups de nez ce qui a pour effet d'activer la circulation sanguine et la respiration et de les faire uriner et déféquer. L’émission d'urine n'est possible que si la mère lèche son petit. Les bébés orphelins doivent être stimulés manuellement pour pouvoir accomplir ces fonctions vitales : il faut leur masser l'anus avec une compresse imbibée d'eau par exemple. Le chiot et le chaton, sourds et aveugles, réagissent en revanche à la douleur et au toucher et sont très sensibles au froid. Pour éviter qu'ils se refroidissent, il est parfois nécessaire de placer la portée sous une lampe à infrarouges.


L'allaitement
La première semaine, les bébés tètent toutes les heures. Il est bon qu'ils le fassent dès la naissance, car la première montée de lait est constituée de colostrum extrêmement nutritif. Si le petit n'y arrive pas tout seul, placez-le à la mamelle. En général, les bébés se disputent les mamelles, s'y agrippent très fort et tètent goulûment. Mais un animal faible, incapable de s'agripper et de téter seul doit être maintenu en place jusqu'à la fin du repas qui aura été le plus souvent suffisant pour lui redonner un peu de vitalité. Si vous devez nourrir vous-même les bébés, soit parce qu'ils sont orphelins, soit parce que la mère a subi une césarienne et ne peut allaiter, soit parce que la portée est trop nombreuse et qu'il faut aider à l'allaitement, donnez le biberon à la demande surtout s'ils ont un petit poids. Utilisez un lait maternisé vétérinaire adapté aux besoins des bébés.


Le développement
Vers 2 ou 3 jours, la motricité devient plus importante. Rapidement tous les bébés de la portée se synchronisent entre eux, dorment et tètent tous ensemble. Ils se développent très vite, les yeux s'ouvrent vers le dixième jour, les premières tentatives de marche, encore maladroite, ont lieu dès la deuxième semaine chez les chatons entreprenants. La troisième semaine est riche en événements car le chiot et le chaton commencent à se déplacer, à uriner et à déféquer seuls sans la mère. Vers 3 ou 4 semaines il commence à jouer. C'est à ce moment qu'il faut être vigilant afin d'éviter tout accident !!! Evitez notamment de laisser les bébés sur un palier dont les marches ou les rampes ne sont pas protégées. Ils peuvent aisément passer à travers. Il est parfois préférable les premières semaines d'éloigner, si vous en avez, les animaux adultes autres que les parents. Votre gros labrador pourrait en voulant jouer avec eux, blesser vos minuscules chatons, votre gros matou peut, par inadvertance, griffer vos petits chiots patauds.


Placer les bébés
A moins que vous ne vouliez faire un élevage, il est difficile de garder toute une portée. Mais vous avez la responsabilité de bien placer vos chiots ou vos chatons.


Quand
Ne donnez pas vos bébés trop tôt : entre 2 et 3 mois après leur sevrage.


A qui
Que vous vendiez ou donniez vos bébés, assurez-vous qu'ils seront en de bonnes mains et ne les cédez pas à des personnes qui ne sauraient leur offrir des conditions de vie adaptées.


Conclusion
Outre les risques liés à la gestation et la mise bas, vous avez une réelle responsabilité dans le placement de vos chiots ou chatons, sinon ils risquent de  rejoindre la cohorte des abandonnés ou des euthanasiés.


 

courtesy of webmatter.de